Boutique

Gamme Täljsten en pierre ollaire

Pourquoi les pierres à whisky de Suède accumulent le froid et le restitue mieux que les autres matériaux:

La pierre ollaire extraite à Handöl en Suéde dispose de propriétés physiques étonnantes notamment grâce à sa très grande concentration de talc ( 80 % ). Sa  densité est plus importante que chez les autres pierres. Pour la même taille, un cube de pierre suédoise est beaucoup plus lourd, 27 grammes environ, qu’un cube en granit ou en marbre par exemple. 

La quantité de chaleur accumulée par deux objets de même température et de poids ou volume identique dépend de la capacité de la matière qui constitue ces objets à capter de la chaleur.

Ainsi la pierre ollaire du Jämtland est capable d’emmagasiner beaucoup plus le chaud ou le froid que du granit. Et surtout, il restitue ce chaud ou ce froid petit à petit.

Cette pierre ollaire est réputée dans le monde entier. Elle équipe des poêles à bois qui vont permettre de chauffer une maison grâce à cette restitution intense mais lente.

Il ressort que c’est cette capacité thermique massique des pierres à whisky scandinaves qui leur confère cette propriété extraordinaire de refroidir autant une boisson.

Comparaison des capacités calorifiques entre glace, granit et pierre ollaire suédoise:

La chaleur correspond à de l’énergie qui résulte du mouvement des particules de la matière. Tout ce qui est parfaitement froid est inerte. C’est Kelvin qui a été le premier à constater que le «zéro absolu», température à laquelle tout mouvement de matière disparaissait, correspondait à une température de -273 °C. En établissant qu’une telle température équivalait à 0 Kelvin (K), il a élaboré son propre système de mesure de la température, basé sur le zéro absolu. La glace fond donc à une température de 273 Kelvins alors que l’eau bout à 373 Kelvins.

La chaleur c’est de l’énergie donc pour faire du froid il faut inévitablement absorber de l’énergie. C’est le principe normal des glaçons classiques qui vont prendre de l’énergie à votre whisky (donc sa chaleur) dans le cadre d’un whisky on the rocks et ainsi le refroidir:

On sait qu’un glaçon pése environ 7 grammes et que la capacité calorifique de la glace est de 2.1 Joules par gramme et par degré.

L’énergie se mesure en joules. Il faudra donc calculer la quantité d’énergie qu’un matériau peut absorber sous forme de chaleur grâce à sa capacité calorifique.

Sortis du congélateur à – 20°C, la quantité d’énergie que va absorber 1 glaçon classique en se réchauffant jusqu’à 0°C est égale à 2.1 x 7 gr. x 20° = 294 Joules soit 882 joules pour 3 glaçons.

Celle du granit est d’environ 0,8 Joules par gramme soit, sortis du congélateur, la quantité absorbée pour arriver à 0°C est de 0.8 X 19 gr. X 20 ° = 304 joules soit 912 joules pour 3 glaçons en pierre de granit.

Les pierres à whisky Täljsten pèsent environ 27 grammes chacune.

La capacité calorifique des pierres à whisky de Suède est d’environ 2 joules par gramme, la quantité absorbée pour aller à 0°C sera 2 X 27 gr. X 20°C = 1080 joules soit l’équivalent de 3240 joules pour 3 pierres à whisky.

Pour parfaire la démonstration et pour être tout à fait honnête, il faut prendre en compte la fusion lente du glaçon classique, ce dernier une fois arrivé à la température de 0°C va commencer à fondre.

Mais pour que cette réaction soit permise, il lui faut encore de l’énergie, qu’il va venir puiser dans la chaleur de la boisson. Ce qui va permettre que ces glaçons fondent et soient transformés en liquide. Ils absorbent ainsi de l’énergie mais leur température n’augmente pas.

Cette énergie absorbée lors de la fusion est même plus conséquente que celle absorbée quand la température du glaçon passe de -20°C à 0°C. On sait que ce phénomène de chaleur latente de fusion pour la glace équivaut à 330 Joules par gramme. Cela signifie que pour faire fondre 3 glaçons pesant un total de 21 grammes, il faut fournir 330 x 21 gr. soit 6930 Joules. 

Une fois l’ énergie fournie, les glaçons sont fondus, et se sont transformés en eau liquide, laquelle possède toujours une température de 0°C.

CONCLUSION:

On l’a compris, il faut 3 fois plus de pierres en granit soit 9 pierres dans un verre de whisky pour refroidir autant que l’équivalent de 3 cubes en pierres ollaires de la carrière de Handöl et arriver à une température du whisky de 10/12°C environ.

Cette température de 10/12 °C apparaît comme bien suffisante pour une parfaite dégustation d’un bon whisky. Le nombre de pierres à whisky dans votre verre est donc à ajuster pour modeler la température selon votre goût. Il ne faudrait pas non plus que la boisson soit trop froide.

Sans dilution d’eau, les pierres à whisky vous garantissent cette dégustation idéale en ajustant la baisse de température. Ils amènent le froid petit à petit sur 10 minutes environ, permettant en plus de faire exhaler les arômes de votre meilleur whisky.

Grâce à sa fonte, la glace refroidira évidemment encore plus la boisson, jusqu’à une température dans le verre de 6 à 8°C. Mais en plus de noyer votre breuvage, les spécialistes s’accordent pour dire que ce coup de froid quasi-immédiat tue les arômes et contribue à anesthésier vos papilles pourtant cruciales à ce moment de la dégustation. Les pierres à whisky que nous vous proposons vont permettre de rafraîchir sans diluer avec une restitution lente.

Fermer le menu

×
×

Panier